VILLA MARLY

37 Logements et 6 Maisons

Le projet s’inscrit dans un tissu immédiat de type faubourien, comprenant un patrimoine paysager et architectural hétérogène, tant dans les typologies de bâtis que sur leurs hauteurs. Le terrain se situe ainsi entre des immeubles d’habitations, une école, des petits pavillons et les entrepôts d’un garage automobile.

Les Enjeux du site:

  • Le terrain est pentu, ce qui représente une différence de plus de deux mètres entre la ruelle piétonne et l'impasse Jean Jaurès.
  • Il se situe à la croisée d'un tissu urbain peu élevé mais dense, traversé par des avenues et routes très passantes, et d'un tissu pavillonnaire épars, à l'orée d'un bois.
  • Le règlement urbain demande un gabarit de R+1+deux niveaux de combles

Nos objectifs :

  • Intégration harmonieuse dans le site en favorisant les échanges entre le nouveau projet et le quartier existant (gabarit de hauteurs, matériaux, rapport aux espaces verts, volumétrie, écriture architecturale), en respectant les différences de hauteurs des alentours immédiats.
  • Le respect de typologies cohérentes avec le contexte, afin de s’accorder à la densité urbaine actuelle des environs du Port Marly.
  • La mise en œuvre d’espaces extérieurs en prolongement des logements (balcons, terrasses), l’attention au traitement des limites (privé/public, accès, seuils), l’optimisation des  vues.

plan-masse

Le projet se compose ainsi de trois ensemble, dont deux immeubles de logements collectifs (bâtiments A et B) et un ensemble de constructions à l'échelle de la maison de ville.

La volumétrie des bâtiments collectifs a été conçue pour répondre aux proportions des maisons individuelles créées. Ces grands volumes vont ainsi être redécoupés par des procédés de façade et de toitures, tout en respectant la demande de notre client d'une composition classique.

En respectant le règlement urbain, la toiture compose une grande partie de la façade. Elle fonctionne donc comme une peau métallique redescendant sur les pans verticaux, parfois jusqu’en rez-de-jardin. Sur le bâtiment A, la toiture est traitée comme de grands chien-assis sur deux niveaux, ce qui permet de rythmer et d'élancer le projet verticalement. En coeur d'ilot, des parties de façades viennent perforer la grande maille composée des pans de zinc et des garde-corps gris clair, créant des loggias ou des petits chien-assis traités en enduit blanc.

Fiche projet

Programme: Logements collectifs, Logements individuels
Lieu: Le Port Marly (78)
Maître d'ouvrage: BERGERAL / PREFERENCE HOME
Surface: 2.700m²
Livraison : 2020

Missions

Mission de conception

Phase en cours : DCE

Contact

Challenge 92
83 Avenue François Arago
92017 Nanterre Cedex